Skip to main content
Application Zao

Devenez l’acteur d’un film avec l’application Zao

Nous avons tous déjà rêver d’être un des acteurs d’un film. Avec l’évolution des technologies et notamment de l’intelligence artificielle, il est désormais possible d’incarner l’un de ces personnages. Avec l’application Zao, utilisé en Chine, vous pouvez devenir l’un des acteurs d’un film. Ainsi, il vous est possible de choisir l’un des personnages et de remplacer son visage par le vôtre.

Pour réaliser cela, l’application va vous demander des photos de vous afin d’avoir des images de votre visage. Puis, à partir de ces dernières, elle va chercher à apprendre les caractéristiques clés de votre visage et va chercher à modifier le visage de la personne présente sur la vidéo. Le système va chercher à superposer votre visage sur celui de la personne de façon la plus réaliste possible. Pour cela, différents paramètres doivent être pris en compte comme la gestion de l’éclairage, la profondeur de l’image…

D’un point de vue plus techniques, une approche utilisant un réseau antagoniste génératif (GAN) est utilisé. En effet, une vidéo est constituée d’un ensemble d’images. Pour chacune d’entre elle, nous allons chercher à remplacer le visage de l’acteur par celle de la personne. Ainsi, il nous suffit de vérifier que l’image générée est réaliste. Pour ce faire, l’utilisation d’un discriminant nous est utile. En effet, ce dernier a appris à reconnaître le visage de la personne. Pour plus d’information, nous vous renvoyons à l’article expliquant le fonctionnement des GANs.

Application Zao – Le Parisien

Ce genre d’application existait déjà. Nous pouvons notamment citer le logiciel Deepfake, largement utilisé. Cependant, la différence avec l’application Zao est qu’elle est plus simple d’utilisation et ne demande aucune dépendance, simplement de télécharger l’application sur son téléphone. Ainsi, n’importe qui peut générer des vidéos.

Utilisation des données des utilisateurs

Bien entendu, comme toutes applications et/ou services en informatiques, la politique de gestions des données est toujours un sujet à prendre en compte. Dans le cas de l’application Zao, l’utilisateur n’a aucun contrôle de ces données. Ainsi, une fois les images prises, il ne peut plus les supprimer. De plus, l’application Zao se réserve le droit de garder ces images et de les modifier. Cela pose un problème vis-à-vis des utilisateurs et notamment du contrôle des données. En effet, l’entreprise à le droit total sur ces données.

Cela peut être problématique, car ils peuvent utiliser ces données afin de réaliser des vidéos générées sans votre consentement. Cela peut amener à un usage malintentionné de l’application par certaines personnes.

Utilisation malintentionnée de l’application

Pouvoir modifier le visage de n’importe qui sur une vidéo peut devenir problématique. En effet, la technologie évolue extrêmement vite et il est de plus en plus compliqué de différencier le vrai du faux. Cela pose un problème notamment d’ordre politique où il est possible de dire à des personnes n’importe quoi. Cela peut engendrer divers problèmes comme des fake news servant à manipuler des personnes. D’autres problèmes existent, notamment lié à la pornographie, initiés par le logiciel Deepfake. Cela pose de gros problème sur l’utilisation de vidéos qui sont générées et qui peuvent porter préjudice à certaines personnes.

Conclusion

L’application Zao se veut récréative, mais elle pose de graves problèmes dans l’utilisation que l’on peut avoir des vidéos générées. En effet, elle donne accès à la génération de vidéos en utilisant le visage de personne ayant ou non donner leur consentement. De plus, les conséquences se dégageant de l’utilisation de cette application sont lourdes. En effet, il est à l’heure actuelle très difficile de détecter ou non qu’une vidéo est fausse. C’est encore un sujet de recherche qu’il va falloir prendre en compte rapidement afin d’éviter les mauvaises utilisations et savoir détecter lorsqu’il s’agit ou non d’une vidéo générée.

Source

http://www.leparisien.fr/video/zao-l-application-chinoise-inquietante-qui-change-les-visages-02-09-2019-8144130.php

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/09/06/facebook-lance-une-competition-contre-les-videos-deepfake_5507362_4408996.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Deepfake

Régis Graptin

Passionné par l'informatique, et plus précisément dans le domaine de l'intelligence artificielle, je souhaite transmettre mon savoir tout en partageant ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *